Comme l’Obsidienne

max-2

4ème de couverture

—————————————————————————-

Je ne suis personne. Juste une âme perdue qui se réveille au milieu de nulle part, sans souvenirs, sans nom et sans passé.

La seule chose qui me relie au monde, c’est ce signe d’appartenance à la cité d’Héraklion. Une cité parfaite où le vice, le mensonge, le crime n’existent pas et où les étrangers ne sont pas admis. La question qui m’obsède à présent, c’est pourquoi j’en ai été bannie ?

J’ai besoin de connaître la vérité sur mon histoire, ainsi que sur mes actes. Et pour cela, je n’ai qu’une solution : me soumettre aux sept épreuves qui sont imposées à quiconque souhaite pénétrer dans la cité.

Un pari risqué. Un pari mortel.

Si je réussis, je serai à nouveau admise parmi eux, au risque d’être reconnue. Si j’échoue, j’en mourrai.

L’avis d’Océane

—————————————————————————-

untitled-design-4

Passionnant et addictif, voici les deux mots qui me viennent spontanément lorsque je pense à ce roman de V.I. Prates !

Comme l’Obsidienne est une dystopie qui sort des sentiers battus et qui m’a convaincue dès les premiers chapitres ! J’ai découvert la plume de l’auteur grâce à ce roman et je peux vous dire que j’achèterai ses prochaines œuvres sans hésiter. V.I. utilise une écriture comme je les aime: simple, fluide et pas prise de tête !

Au début de l’histoire, nous retrouvons Fallon qui se réveille en pleine nature sans le moindre souvenir. Elle va croiser la route d’un couple de paysans, particulièrement attachants d’ailleurs, qui vont l’héberger durant quelque temps et lui permettre de se rétablir de ses blessures physiques et psychologiques. Par hasard, Fallon découvre qu’elle possède dans son dos un tatouage lourd de sens, qui signifie qu’autrefois elle habitait la merveilleuse citée d’Héraklion. Pour espérer retrouver la mémoire, elle décide de s’y rendre. Le seul problème: les étrangers n’y sont pas les bienvenus et doivent passer 7 épreuves souvent mortelles pour espérer pouvoir y pénétrer.

L’intrigue m’a énormément plus et je suis restée scotchée à ce roman du début à la fin. Je crois que le gros points forts de l’histoire, ce sont les personnages ! Fallon m’a plu, mais j’ai surtout été conquise par les personnages secondaires, qu’ils soient « gentils » ou « méchants », on ne sait pas trop qui est quoi en fait ! Et ça, c’est génial ! Vers la moitié du livre, l’intrigue laisse place à une petite romance qui ne prend pas du tout le dessus sur le reste, contrairement à beaucoup de dystopies. Ici, le contexte et les souvenirs de Fallon demeurent au premier plan ! Peu à peu, V.I. Prates nous dévoile des indices sur le passé et sur les véritables intentions de l’entourage de Fallon. Alors que certaines choses me semblaient évidentes, je suis tombée plusieurs fois de haut ! Sans parler de la fin… OMG je m’en souviens encore comme si je venais de refermer le livre ! J’étais tellement surprise et excitée que j’ai directement contacté l’auteur pour savoir si elle comptait écrire une suite, ce qui malheureusement n’est pas prévu, sniff.

Mais alors, pourquoi je ne lui ai pas attribué un coup de cœur ? Et bien simplement parce que j’ai trouvé lesdites épreuves un peu « décevantes », comparé à ce que j’avais imaginé en commençant ma lecture. Une autre petite chose toute bête qui m’a dérangée, c’est que je n’ai jamais réussi à donner un âge aux personnages… C’est con, je sais, mais je vous assure que pour les imaginer correctement ça m’a posé problème !

Comme vous l’aurez compris, je vous recommande fortement ce petit bijou !

yes

Des personnages différents et possédant chacun une place bien distincte dans l’histoire.

Une intrigue qui évolue en dévoilant petit à petit ses secrets

Une plume douce et fluide

Un univers unique

Une fin du tonnerre

No

Des épreuves pas si difficile que ça

Pas de suite ?! Méchante V.I. Prates !

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s