A la place du coeur T2

Couverture A la place du coeur, tome 2

 

Auteur : Arnaud Cathrine | Edition : Robert Laffont | Parution : Mars 2017 | Pages : 291 pages | Prix : 16,50€ broché, 10,99€ numérique
Thème : Adolescence – Romance – Attentats

Cette saison est celle de l’éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c’est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s’est peu à peu éloigné ; elle dont l’amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s’est persuadée qu’un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n’a pas fini d’être mise à l’épreuve. La vie n’a pas fini d’être à réinventer.

 

L’avis de Noémie


A la place du coeur, voici une saga dont j’entends parler régulièrement, d’autant plus étant donné les sujets qui sont traités : la dépression, l’adolescence, l’amour, et surtout… Les attentats qui sont arrivés en France. J’avais déjà lu le premier tome, qui parlait des attentats de Charlie Hebdo qui m’avait beaucoup plu, mais qui m’avait donné envie de souffler et de prendre une lecture plus douce, plus saine. Puis, j’ai finalement craqué, et je me suis replongée dedans.

Cette fois, on suit Caumes dans sa quête de retour à la vie, et aussi à travers les attentats du 13 novembre 2015. Caumes m’a à la fois énervée de par son comportement bien trop puéril au début du roman, et clairement injuste envers Niels, ses amis, sans oublier (surtout !) Esther, mais aussi attendrie. J’arrivais à comprendre sa façon de voir les choses, et j’ai bien sûre été la première heureuse quand on comprend pourquoi on fait parler les différents personnages tour à tour dans ce second tome.

Bien sûr, ce roman m’a, tout comme le premier tome, extrêmement touché. Il m’a réveillé à deux heure du matin, et je ne l’ai plus lâché jusque cinq heure, autrement dit, jusqu’à ce qu’il soit terminé ! J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps, car j’ai été touchée par les personnages, car ce roman rappelle cette fameuse soirée et les jours qui ont suivi les attentats de Paris, et ce n’est pas rien. J’avais en quelques sortes besoin de lire ce roman et il m’a fait du bien. Le troisième tome n’attend plus que moi !

 

Points positifs :

  • Les thèmes abordés
  • Les personnages attachants

Point négatif :

  • Le comportement du personnage de Caumes au début du roman.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s