Ma raison de vivre

ma-raison-de-vivre-557497-264-432

4 étoiles

Auteur : Rebecca Donovan| Edition : Pocket Jeunesse | Parution : Mai 2011 | Pages : 544 pages | Prix : 18,90€ broché et 9,99€ numérique
Thème : Adolescence – Romance – Amitié – Maltraitance

– Et si je ne veux pas être ami avec toi ?
– Alors nous ne serons pas amis.
– Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami ?
– Alors nous ne serons rien du tout.

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

L’avis de Yasmine


L’amour, au sens large, peut-il nous sauver ?

Ma raison de vivre, de Rebecca Donovan, est un livre touchant, qui vous prend aux tripes et qui vous pousse à vous remettre en question mais pour lequel il faut s’accrocher. J’en ai énormément entendu, notamment de la part de la booktubeuse Audrey – le souffle des mots pour qui la trilogie a été un coup de cœur, pour autant, il a longtemps traîné dans ma pal avant que je ne décide de m’y plonger.

Ce roman est une perle qu’il faut prendre le temps de découvrir. Aux premiers abords, le thème abordé et l’écriture de l’autrice m’ont fait grincer des dents ; j’avais peur d’être tombée sur un cliché, que l’autrice prenne le chemin de la facilité et dépeigne la situation avec abus et exagération, comme souvent quand la maltraitance est abordée.

Mais en s’accrochant un peu, j’ai découvert des personnages bien construits. Ils n’étaient pas lisses ; ni bourrés de qualités, ni bourrés de défauts. Ils étaient simples et pourtant, terriblement vrais. Plus qu’attachants, ils ont réussi à devenir des amis au fil de ma lecture. C’est un des points forts de ce roman et c’est sûrement grâce à Evan, Sara et Emma que j’ai passé un si bon moment.

Malheureusement, ils n’avaient pas totalement réussi à me convaincre… La lecture était un peu longue, parfois les événements s’enchaînaient pour pas grand chose. On ne s’ennuyait pas, c’est vrai, mais on ressentait quand même une certaine lourdeur, que ça traînait. Ce qui a néanmoins réussi à me faire aimé le roman, c’est le cliffhanger de la fin. La manière dont ça a été amené, le suspense créé autour de la scène. Une fin qui pousse à lire le tome 2 tout de suite après. (Ce que j’ai d’ailleurs fait, héhé)

Pour finir, je vous dirais de vous accrocher, de mettre de côté les petits défauts que vous allez rencontrer pendant votre lecture car le livre en vaut quand même le coût.

Points positifs :

  • Les thèmes abordés et la manière dont ils ont été abordés ; avec pudeur et justesse.
  • L’importance accordée aux relations humaines.
  • Les personnages attachants.

Points négatifs :

  • La simplicité et la familiarité de l’écriture par moments.
  • La longueur et la lourdeur de certaines parties.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s