Déviants – TOME 1 Innocence

4ème de couverture

—————————————————————————-

Gabrielle, 20 ans, est un jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés. Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie aussi attirant qu’agaçant, voit toutes ses certitudes voler en éclats. Parce qu’elle n’est pas seule. Ils ne sont pas seuls à être différents.
Pour le gouvernement, ils sont considérés comme des… Déviants.

L’avis de Juliette

—————————————————————————-

J’ai un sentiment très partagé sur ce livre. Il a été compliqué à chroniquer, je ne le cache pas, car j’ai eu l’impression d’une scission dans le livre : un avant, et un après. Le début est lent, la plume est peu assurée, l’auteure semble chercher ses marques dans son propre monde, nous offrant quelques rares descriptions d’une société dystopique qui semblent un peu trop scientifiques et peu fluides à mon goût.

Après un premier tiers de livre trop riche en adverbes, j’assiste pourtant à l’envol, l’essor d’une auteure. La plume prend en assurance, les descriptions deviennent plus ciselées, s’accompagnant d’un brin de poésie agréable, de personnages riches. Et surtout, le gros point fort du tome : Matthew. Le bel et intrigant « Apollon » m’a tenue en haleine durant la seconde moitié du livre, et c’est alors presque un page-turner que je lis.

Mais voilà : comment oublier qu’il m’a fallu presque 150 pages pour rentrer dans l’intrigue ? Sauf que l’on finit sur une note très agréable, surprenante, qui me donne envie de lire la suite. Curieuse expérience aux côtés de ces déviants, dont je ressors mitigée, mais plutôt charmée, surtout après les derniers mots de Cara Solak. Je me demande vraiment comment elle va se sortir du guêpier dans lequel elle a fourré son héroïne !

Est-ce que je lirai la suite de la saga ?

Très certainement, j’ai aimé le développement presque personnel de l’auteur au fil des pages, et le climax de fin me fait déjà vibrer !

yes

Un duo très attachant

Dialogues dynamiques et pertinents

Poésie légère

No

Descriptions du monde arrivant comme un cheveu sur la soupe et peu nombreuses

Longueurs au début du tome

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s