CrossFire – TOME 1 Dévoile-moi

4ème de couverture

—————————————————————————-

Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée.

J’ignorais encore tout de sa force et de se failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se reflèteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient.

Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

L’avis de Vic

—————————————————————————-

Je dois avouer que j’ai choisi ce roman un peu par défaut, car je devais choisir un livre gratuit offert pour l’achat de deux autres. Il n’était pas dans ma liste d’envie, mais je me suis dit pourquoi pas ?

Alors j’ai lu ce livre il y a quelque temps, assez rapidement, car l’écriture est fluide, même si quelques expressions m’ont rebutée.

On suit l’arrivée de Eva à New York, qui débute son nouveau travail dans une agence de publicité. Eva est bien plus complexe qu’il n’y parait. Au début du roman, j’ai pensé qu’elle allait être comme souvent, une héroïne clichée, innocente et superficielle. Mais au fur et à mesure de ma lecture, je me suis rendu compte que non, Eva a surtout un passif chargé et essaye de faire au mieux pour aller bien.

Sa rencontre « brutale » avec Gidéon Cross, grand PDG, très beau, très riche, très musclé, très tout… va mettre à mal ses résolutions. Là, le héros est très cliché, mais on évite quelques écueils. Il est sincère, et il lutte contre ses démons lui aussi.

Nos deux personnages vont devoir apprendre à communiquer pour surmonter les obstacles et surtout leurs traumatismes respectifs.

L’histoire en elle-même m’a plu, ce n’est pas le roman du siècle à mon sens, mais contrairement à ce que l’on peut penser, il ne s’agit pas d’une copie de 50 nuances de Grey. L’écriture est plus soignée, plus rythmée. Les personnages sont complexes et « humains ». Par contre, et malgré le fait que ce soit un livre érotique, je trouve qu’il y a beaucoup trop de scènes de sexe. Toutes les deux ou trois pages, nous avons une scène, décrite en détail, avec des mots trop « crus » à mon goût quelques fois. C’est dommage. Il faut dire que ces scènes sont relativement identiques, cela rend l’ensemble un peu lourd. Je pense aussi que la puissance de leur désir est un peu trop exagérée.

Pour résumé, j’ai aimé l’histoire en elle-même, malgré les lourdeurs, car ce roman nous montre les deux personnages qui tentent de vivre leur amour malgré les traumatismes.

Est-ce que je lirai la suite de la saga ?

Oui je lirai la suite, mais pas dans l’immédiat.

yesLes personnages plus complexes qu’ils n’y paraissent

L’écriture fluide

Le côté « vrai » et « humain » des personnages dans leurs ressentis

NoDes scènes de sexe trop nombreuses

Des expressions trop vulgaires à mon sens

Le cliché du multimillionnaire beau, sexy, jeune

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s