Im « Great Priest Imhotep » – TOME 1 & 2

4ème de couverture

—————————————————————————-

Depuis qu’elle est toute petite, Hinome n’a aucun ami. À l’école, on la dit maudite… Et pour cause : chaque son qui sort de sa bouche se transforme en flamme mortelle ! Alors qu’elle rentre comme d’habitude chez elle sans avoir parlé à qui que ce soit de la journée, elle tombe sur un étrange garçon en pleine cavale dans les rues de Tokyo. Elle lui propose de l’héberger, avant de découvrir qu’elle a devant elle rien de moins qu’Imhotep, le plus grand prêtre-sorcier de l’Égypte ancienne ! Malgré ses airs d’adolescent, il cache d’immenses pouvoirs… si grands qu’il s’est attiré la colère des dieux. Considéré comme le pire criminel de tous les temps, il a été condamné à un sommeil artificiel…

Mais 3 000 ans plus tard, le monde est de nouveau menacé par les Magai, des démons maléfiques, et les geôliers d’Im n’ont d’autre solution que de faire appel à lui pour régler le problème. Imhotep, qui voue une haine profonde à ces créatures, ne se fait pas prier pour les éliminer… en commençant par celle qui avait pris possession du corps de Hinome ! Réunis par le destin, Im et la jeune fille se lancent dans un combat sans pitié, avec pour le mage une chance de trouver la rédemption au bout du chemin…

L’avis d’Océane

—————————————————————————-

untitled-design-4

Il semblerait que les éditions Ki-oon, gros leader des ME françaises au niveau manga, se découvre un sérieux penchant pour l’Égypte ancienne ! Peu de temps après la sortie de Reine d’Égypte, dont je vous parlerai incessamment sous peu, voici le petit nouveau: Im – Great Priest Imhotep. Comme le titre l’indique, le héros de ce nouveau shônen n’est autre que le personnage d’Imhotep, figure emblématique de l’Égypte antique dont l’existence relève plus de la légende.

Pour commencer, il faut bien avouer que l’auteure a pris beaucoup de liberté au niveau du personnage. Alors que dans la vraie vie Imhotep était apparemment un architecte et un médecin au service du Pharaon, dans cette histoire, il s’apparente principalement à un prêtre sorcier adulé et craint de tous. À la suite d’un crime atroce, Imhotep est scellé, c’est à dire endormi durant plus de 3000 ans par les autres prêtes de son époque. Mais alors que des créatures démoniaques, les Magai, sèment la terreur et le chaos à notre époque, le voilà rappelé à l’ordre pour les exorciser. Imhotep, alias Im, va croiser le chemin d’Hinome, une jeune adolescente muette et raillée par les autres lycéens de son âge. Ensemble, ils vont découvrir que le mal de la jeune fille et sa mauvaise réputation de « fille maudite » sont peut-être dus à un de ces fameux Magai.

J’ai vraiment apprécié ces deux premiers tomes qui sont sortis simultanément. Les personnages sont drôles, différents les uns des autres et apportent tous leur petit quelque chose. Mis à part peut-être le père d’Hinome que je trouve un peu trop « bébête ».  Im est arrogant et suffisant, mais se révèle rapidement sensible et attentionné. La complicité entre Himone et lui ne laisse aucun doute sur la belle amitié qui va se tisser au fil des prochains tomes.

Au niveau du schéma narratif et de l’intrigue, l’auteure suit les lignes classiques du shônen fantastique. Le premier tome est clairement une introduction, et le deuxième apporte doucement quelques mystères sur des nouveaux personnages et sur le passé d’Imhotep.

Pour ce qui est des dessins, je les trouve tout simplement parfaits ! Ils sont beaux, communicatifs des sentiments des personnages et de leur attitude. Ceux lors des scènes de combats sont clairs et précis, contrairement à certains manga qui peuvent parfois être un peu fouillis lors des moments d’action.

Il est difficile de donner un avis précis sur cette nouvelle saga, mais je pense qu’elle a vraiment un gros potentiel, surtout pour les amateurs de la période égyptienne, même si la fiction s’éloigne pas mal de la réalité.

Est-ce que je lirai la suite de la saga ?

Oui, j’attends le tome 3 avec impatience.

yes

Un Imhotep arrogant mais très drôle

Un duo de protagonistes complémentaires

De très beaux dessins

Une entrée en matière classique et sûre pour un shônen

Un univers égyptien revisité mais bien accrocheur

No

Le père d’Hinome un peu envahissant et énervant

Peu d’action pour l’instant (mais ça reste compréhensible pour un début de saga)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s