The Curse

the-curse

4ème de couverture

—————————————————————————-

Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

L’avis d’Océane

—————————————————————————-

untitled-design-4

À peine The Curse annoncé par les éditions Lumen, je savais que je me l’offrirais dès la sortie, car autant la couverture que le résumé m’avaient tapé dans l’œil !

L’histoire se déroule sur un très long terme, plusieurs mois, je pense. Nous suivons Kestrel, la fille unique de général Trajan qui dirige l’armée valérienne, vainqueur de la guerre qui les opposa au peuple Henneris, réduit en esclavage après la guerre. Elle se retrouve au milieu d’une vente aux enchères, et se laisse emporter par son besoin systématique de gagner, et achète un esclave légèrement rebelle du nom de Arin.

J’ai absolument tout aimé dans ce roman, que ce soit les personnages, l’histoire ou la plume de l’auteur. Kestrel est intelligente, rusée et mise tout sur son esprit stratégique pour compenser son manque de talent au combat au corps à corps. Je me suis directement attachée à elle, ainsi qu’à son père, sévère, mais attentionné, et sa bande d’amis naïfs, mais tellement adorables. Arin, lui est un jeune homme mystérieux et discret, qui a beaucoup perdu dans sa vie et qui a été obligé de s’endurcir pour rester en vie. Le contact de Kestrel va lentement l’adoucir, mais ne le détournera cependant pas de ses convictions et ses buts !

J’avais un peu peur que certains chapitres comportent trop de passages militaires, mais ceux-ci sont amenés si subtilement et si bien décrits, que durant ma lecture j’avais l’impression de regarder un film à la télévision. Comme il s’agit d’un univers fantasy, certains dialogues sont soutenus, mais cette petite caractéristique du style d’écriture n’est heureusement pas trop poussée. Certains termes sont directement liés à un style de vie passé, mais assez connu de tous pour ne pas déstabiliser le lecteur qui n’est pas forcément un passionné d’histoire !

La romance quant à elle évolue tout au long du livre, en douceur, presque en arrière-plan.  Je me suis demandé à un moment s’il y en avait réellement une dans l’intrigue ! Entre les complots, les rumeurs et les jeux de pouvoir, Kestrel et Arin vont lentement s’attacher l’un à l’autre, malgré les différences écrasantes qui les séparent. Je n’ai pas été déçue une seule fois des événements !

Ce premier tome est donc pour moi un énorme coup de cœur, qui m’a transportée dans un univers sombre et cruel mais où l’amour peut braver tous les obstacles ! J’ai dévoré plus de 300 pages en une seule soirée sans savoir m’arrêter, et j’étais tellement frustrée lorsque j’ai refermé le livre, que je peux assurer… The Curse n’est à manquer sous aucun prétexte ! Autant vous dire que je l’ai presque regretté le lendemain quand j’ai dû me lever pour aller travailler xD

Est-ce que je lirai la suite de la saga ?

Ouiiiii, je veux lire la suite MAINTENANT !!!

yes

Une héorïne intelligente et rusée, mais qui camoufle une part de fragilité

Une intrigue surprenante et palpitante

Une plume incroyablement réaliste et communicative

Des rebondissements surprenants

Des personnages secondaires importants mine de rien et très attachants

Une histoire d’amour qui se développe lentement mais surement

No

Rien !

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai lu un roman jeunesse de cette auteure récemment et j’ai beaucoup aimé. Du coup même si l’histoire de celui là à priori me tente moyen, j’ai quand même envi de le découvrir. Et puis tout le monde dit que c’est trop cool, alors forcément ça aide pas à resister … ^^
    Kara

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s